La runningthèque #1 – Paula Radcliffe et le marathon!

Bien le bonjour,

et la bienvenue dans La Runningthèque : petite nouveauté sur le blog dont l’objectif est de partager avec vous des vidéos, reportages ou documentaires portant sur la course à pied et que l’on a fort appréciés par leurs caractères inspirant, motivant ou émotionnel (oui, on assume on est de grands sentimentaux chez BE RUN).

Alors pour ouvrir le premier chapitre de La Runningthèque, notre choix s’est porté sans hésitation sur un documentaire réalisé en 2015 par la BBC sur Paula Radcliffe, athlète britannique, multiple lauréate des marathons de Londres (2002, 2003, 2005), de New-York (2004, 2007, 2008), de Chicago (2002) et toujours détentrice du record du monde de la distance Reine en 2h 15min et 25sec (chrono réalisé en 2003 à Londres).Marathon WRPourquoi le choix d’un reportage sur Paula Radcliffe? parce que l’on se souvient de sa manière atypique de courir la tête balançante, de sa longévité sur ces fameux 42.195 km, de sa façon de tout donner en course, de sa carrière faite de hauts (championne du monde du marathon, gagnante des plus grands marathons) et de bas (défaillance aux JO d’Athènes en 2004, à Pékin en 2008, et une blessure au pied l’empêchant de s’aligner à ceux de Londres), de la super woman et qui nous inspire réellement.

Le documentaire « Paula Radcliffe : The Marathon and Me » retrace à la fois sa carrière, ses victoires comme ses défaites avec comme ligne directrice sa participation au marathon de Londres en 2015, dernière course officielle à l’âge de 41 ans en guise d’au revoir. Pour terminer car le documentaire ne le mentionne pas, elle finira ce marathon en 2h 36min 55sec qui dit mieux pour une pré-retraitée!4621542_6_e718_paula-radcliffe-au-marathon-de-berlin-en-2011_3eadcb3acd0e7e4880982b6c6541297eDe notre côté, on retiendra de ce reportage cette phrase : « Distance running is something you can do forever » – Paula Radcliffe 2015 et on compte bien l’appliquer dans les prochaines décennies.

Allez à bientôt, on vous laisse découvrir tout ça dans la langue de Shakespeare!

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s