La runningthèque #3 – Les frangins Robertson!

Bien le bonjour,

et la bienvenue dans La Runningthèque épisode 3. Petit rappel pour celles et ceux qui nous rejoignent : la runningthèque a pour objectif de partager avec vous vidéos, reportages, documentaires portant sur la course à pied et que l’on a fortement appréciés par leurs caractères inspirant, motivant ou émotionnel (#p’titelarme).

Après les deux premiers chapitres sur la Reine et le Roi du marathon, à savoir Paula Radcliffe et Eliud Kipchoge, aujourd’hui nous allons parler des jumeaux Robertson et de leur histoire un peu singulière.

Robertson-commonSource: July 26, 2014 – Cameron Spencer – 20th Commonwealth Games

Les Robertson twins, deux frangins avec un plan!

Les frères Roberston, Jake (à gauche avec la chouette coupe mullet) et Zane (à droite) de leurs prénoms, sont deux athlètes néo-zélandais spécialistes à la base du 5000 et 10000 mètres. Côté performance (1), pour l’anecdote ils affichent tous les deux le même chrono sur 10 km sur route à savoir 27min 28sec (réalisé à Berlin pour Zane en 2016 et à New Orleans pour Jake en avril 2018). Ils possèdent aussi de très beaux temps sur semi-marathon (1h 00min 01sec (Jake, Lisbonne 2017) et 59min 47sec (Zane, Marugame 2015)) et seul Jake est pour le moment passé sur la distance Reine (marathon) en 2018 avec un temps de 2h 08min réalisé à Otsu au Japon. En résumé, ils courent vite mais pourquoi deux frangins avec un plan? Tout simplement parce que les deux gaillards, à 17 ans ont eu les cojones pris le pari de s’installer au Kenya, en se disant si les Kényans sont les meilleurs athlètes de fond du monde autant s’entrainer de la même façon qu’eux et dans les mêmes conditions. Ceci est le point de départ de leur histoire…

Pour ce troisième volet de la runningthèque, on vous propose donc de (re)découvrir le reportage intitulé Running away from Nothing réalisé par Evan Scully qui dure environ une trentaine de minutes. Ce documentaire publié en octobre 2017 revient sur l’histoire atypique des frères Robertson en prenant comme ligne conductrice leur objectif de participer au championnat du monde d’athlétisme de Moscou en 2013.

Pourquoi le choix de cette vidéo? Parce que dans le genre vidéo motivante, ça se pose là! Et puis, ces deux athlètes dégagent une humilité, une simplicité et un courage énorme qui font plaisir à voir.

De notre côté, ce que l’on retiendra surtout et ils en sont la preuve vivante: lorsque l’on veut atteindre un objectif et que l’on s’y consacre à 100%, ça finit toujours par payer!

Allez à bientôt, on vous laisse découvrir tout ça en version originale et sincèrement ça vaut le coup.

(1) Profils IAAF: ZaneJake
(2) Source photo d’entête: Article de Liam Napier publié le 27/02/2015 (Stuff).

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s