Running Roadtrip #6 – 10 km juste au top pour visiter Nîmes, voir du street art et de chouettes monuments!

Bien le bonjour,

Et c’est parti pour un retour sur l’étape #6 du running road trip de cet été! Pour le coup, après Rouen, Angers, La Rochelle, Andernos et Toulouse, les baskets de JY se sont arrêtées du côté de Nîmes entre les 10 et 11 août derniers pour un véritable coup de coeur.

Petit briefing sur Nîmes!

Nîmes est une ville d’Occitanie habitée par un peu plus de 150 000 coureurs et coureuses potentiel-le-s. Riche de nombreux monuments romains extrêmement bien conservés, c’est un vrai bonheur de s’y promener de jour comme de nuit. Les petites ruelles de son centre historique, ses arènes, c’est simple Nîmes a été le coup de cœur de ce roadtrip en France. Au delà de son patrimoine historique qui se pose là bien comme il faut pour vous en mettre plein les mirettes, la ville possède aussi au nord des arènes, plus précisément dans le quartier Gambetta, de nombreuses murales qui méritent vraiment le coup d’oeil! 

Un parcours de 10 km pour visiter la ville et observer du street art!

De passage à Nîmes, on vous invite à faire le parcours qu’a réalisé Krakott sur place pour découvrir la ville (trace gps disponible ici). Cette promenade runningotouristique d’une dizaine de kilomètres sans trop de dénivelé vous permettra d’observer dans sa première partie beaucoup de chouettes street arts (quartier Gambetta mentionné un peu plus haut) et par la suite de ne manquer aucun des incontournables de la ville, à l’instar des arènes de Nîmes, la maison carré, la tour Magne, les jardins de la Fontaine, la fontaine Pradier, l’Abribus (œuvre de Philippe Starck), l’église Saint-Paul, le Castellum, etc. Et pour en profiter un maximum, autant le faire tôt le matin, vous aurez la ville et ses bâtiments rien que pour vous :-)!

Voici la partie street art du quartier Gambetta et le tracé complet du parcours:

Et du côté des incontournables ça donne ceci:

Le bonus touristique de ses 24 heures à Nîmes

Malheureusement notre programme limitait notre temps passé sur place à 24 heures et pour faire un tour des musées et autres lieux de la ville c’est un peu court. De fait du côté touristique, on a préféré faire deux grands classiques de la ville mais qui valent sincèrement le coup : 1. Les arènes de Nîmes effectuées juste avant la fermeture (le top car moins de file pour y rentrer et en plus la luminosité de soirée donne de jolies couleurs au lieu) et 2. Le panorama sur la ville que l’on peut observer depuis le haut de la Tour Magne.

La prochaine étape du running road trip s’est faite quant à elle du côté de Sanary-sur-mer avec de belles sorties à effectuer sur place et que l’on ne manquera pas non plus de partager prochainement sur le blog. Mais pour le moment, on va faire une petite pause car la semaine prochaine (dimanche 20/09/2020) se tient la seconde édition de la traversée de Bruxelles et il faut qu’on se concentre sur les derniers détails de son organisation!

Allez à bientôt !

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s