Passage de témoin #9 – vivre l’expérience du marathon de New-York!

Bien le bonjour!

Pour certaines ou certains d’entre vous, le 5 novembre prochain vous vivrez peut-être une expérience inoubliable (on vous le souhaite) en participant à l’un des plus célèbres marathons du monde, le NYC marathon (Yep le NYC marathon, ça va être grandiose)!

Du côté de BE RUN, nos deux compères Tintin (Eric) et Krakott (JY) ont vécu cette chouette expérience en 2016 tandis que Gaëlle et Jano y faisaient leurs premiers pas sur la distance reine deux années plus tôt.

Vous voulez un petit avant-goût de ce qui vous attend, on a ce qu’il faut en réserve avec une petite vidéo en fin d’article. « Spoiler Alert! ».

Quels habits/choses à prendre pour le jour-j:

  • Un poncho en cas de pluie.
  • Du papier journal pour mettre à terre afin de s’allonger/s’assoir (et s’il fait froid directement sur la peau pour vous tenir au chaud, ça marche très bien – sinon « caillas las michas muchos duros » comme on dit, enfin surtout nous…) en attendant le départ (il se fait par vague donc en fonction de votre « wave » vous pouvez attendre quelques heures). À noter aussi que tous les coureurs doivent arriver sur le lieu du départ (Staten Island) avant une certaine heure car celle-ci est par la suite interdite d’accès pour des raisons de sécurité et d’organisation (des navettes gratuites en BUS sont organisées pour s’y rendre).
  • Des habits chauds que vous pourrez jeter dans de grands bacs. Ces derniers sont placés tout le long du chemin qui vous emmènera sur la ligne de départ. Tous les vêtements récupérés vont aussi au profit des sans-abris de la ville.
  • Dans votre valise, concernant votre tenue de running, on vous conseille d’en prendre deux versions: une en mode je cours en hiver et une comme si c’était le printemps. La météo est très changeante en Novembre, vous pouvez donc courir le marathon à des températures de 0-5°C tout comme à 15°C.

Que faire le jour précédent la course:

Mis à part stresser 😉 On plaisante vous serez prêt(e) pas de soucis à avoir de ce côté là,  même si c’est votre premier marathon.

Il y a de fortes chances que vous arriviez à la grosse pomme le jeudi ou le vendredi précédent le départ (surtout si vous êtes passé(e) par une agence) et la priorité sera de récupérer votre dossard etc. On suppose également que vous ne voudrez pas vous cramer les jambes le samedi à la veille de la course. On vous comprend mais il serait quand même bien dommage de rester à votre lieu de séjour sans visiter un minimum, non? La solution, faites une balade en bateau sur l’Hudson, ça permet de découvrir beaucoup de choses (dont la statue de la Liberté) tout en s’économisant.

Le jour-j:

Vous serez prêt(e), vous allez courir vivre une expérience de dingue! Ne pas se prendre le chou (de Bruxelles… sorry mais c’était trop tentant, on devait la faire!) en visant à tout prix une performance, le parcours n’est pas plat et n’est pas fait pour cela, effectuez votre course, c’est certain, et surtout profitez, profitez et profitez encore, échangez quelques mots avec les bénévoles aux ravitaillements, remerciez les pour le super job qu’ils/elles font, observez la mécanique d’un tel événement (dès la réception de votre dossard), lisez les pancartes (il y a moyen de bien se marrer et ça passe le temps si vous êtes dans le dur) des gens rassemblés sur le bord de la route et venus encourager les futurs finishers du jour et une nouvelle fois pas de stress, vous le finirez ce marathon tellement vous serez porté(e) par la foule. Et si vous prenez le mur un peu trop tôt, pas grave c’est un mur de high quality made in NYC ;-).

Et après le marathon?

Félicitations vous avez terminé le NYC marathon 2017, vous êtes finisher d’un des 6 majors! Contemplez votre bonne grosse médaille, embrassez vos proches, faites une sieste bien méritée et puis ensuite les trois B doivent être d’application : Bières, Burgers et Bonheur et quitte à faire dans le cliché, autant y aller franchement : Times Square – Hard Rock Café et faites péter les trois B.

IMG_6516

En dehors du marathon:

  • Le One World Observatory pour la top view et son mémorial (car ça prend aux tripes).
  • Le quartier de Chelsea.
  • La promenade sur la high line.
  • Time square pour en prendre plein les yeux (les lunettes de soleil passent aussi la nuit à cet endroit…)
  • La gare (Grand Central Station) et demander où trouver l’arche aux murmures (the whispering arch)
  • Jogging de 30 minutes dans Central Park pour se dégourdir les jambes et repérer les derniers kilomètres le vendredi précédent le marathon.
  • Assister à un match de la NBA, de la NFL si vous appréciez le basketball ou le football américain.

Et pour finir, voici la vidéo dont on vous a parlé plus haut. D’ailleurs vous ne verrez pas Eric (3h47) à l’arrivée puisqu’une nouvelle fois il a mis JY (3h51) à l’amende dans les derniers kilomètres (des jambes de folie ce jour-là notre Tintin!) lui mettant 4 minutes dans les dents:

Note: Comme vous l’avez certainement remarqué au T-shirt Run for AGAR, Eric et JY participaient également au marathon de NY pour soutenir une association : AGAR (www.agar-tomegbe.com) dont l’action est de soutenir les enfants d’Agomé-Tomégbé (Togo) (village d’origine de la famille de Florence, femme de JY) et plus particulièrement les jeunes filles scolarisées au collège du village et qui sont fortement désavantagées quant à l’accès à l’éducation. L’objectif de l’association est d’amener une grande majorité des filles du village d’Agomé-Tomégbé au niveau du brevet des collèges. Pour ce faire, depuis 1999, plusieurs projets centrés sur l’éducation ainsi que diverses actions annexes afin d’améliorer les conditions de vie des habitants du village sont menées à bien. Grâce à leurs participations au marathon de NY en 2016, ils ont récoltés un peu plus de 1500€ pour soutenir les jeunes filles du collège. Pour en savoir plus, on vous invite à découvrir aussi cette belle association!

Allez à bientôt!

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s