22 v’là une journée de courses! – épisode 2 – une padawan au Hyacintenjogging!

Bien le bonjour!

Faisant suite au premier épisode de la trilogie 22 v’là une journée de courses! sur le marathon du lac d’Annecy avec Tintin, honneur aujourd’hui à notre Padawan qui nous fait un retour sur sa participation à la 37ème édition du Hyacintenjogging qui se déroulait le week-end passé dans les alentours de Halle (c’est à 15-20 minutes au sud de Bruxelles). Sarah, le blog est à toi!

Tout commence dans la voiture car c’est là où l’on s’inquiète habituellement (et bien malheureusement souvent tardivement…) de tous les aspects pratiques en matière d’organisation : Vais-je arriver à temps pour le départ ? Quid du parking ? Est-ce que je n’ai rien oublié ? Zut les mouchoirs! Eh oui, 9 chances sur 10 qu’il n’y ait plus de papier au WC sachant que tous les participants vont grosso modo 3 fois à la toilette (1) avant le départ, mais à ce moment j’étais bien zen car je ne le savais pas encore. En arrivant sur le site de la course, là, première bonne surprise! Tout se trouve à proximité : le départ, l’inscription, les vestiaires, les toilettes, les buvettes et LA place parfaite pour se garer tranquille.img_6873J’arrive donc sereine pour profiter et sonder l’ambiance sur place. Le départ se trouve à proximité d’une petite place de village et je plonge directement dans une joyeuse ambiance de kermesse (sans l’odeur du boudin noir ou d’hamburger oignon, je vous rassure) sous un soleil de plomb (j’oublie toujours la crème solaire…). À mon grand étonnement, certains athlètes paraissent pourtant tendus, j’entends des bribes de discussion : parcours très vallonné, très dur… et j’apprends qu’on attaque par une solide montée dès le départ. D’ailleurs plusieurs personnes me demandent quelle distance je vais parcourir et me regardent avec une lueur d’admiration quand je leur réponds toute fière et motivée le max! soit 21 km (pour info, il y avait aussi d’autres distances proposées: 14 km ou 7,5). À noter que pour les 21 km, une limite horaire était fixée à 2h30.

Les meilleurs souvenirs

  • Un paysage de rêve dans la forêt bleue de Halle (voir photos plus bas).
  • Des nombreux ravitaillement tout le long du parcours (3,5km – 6,5km – 10,5km – 13,5km – 17,5km et à l’arrivée) – eau, chips, orange.
  • Le pack cadeau du finisher (juste bien vu!) : 500 g de spaghetti et un gel douche Fleur Passion (vous l’entendez la chanson Colchiques dans les près sous la douche, non? ben maintenant peut-être ;-)).
  • La tombola organisée avec la possibilité de gagner de nombreux lots dont un vélo. Je n’ai pas gagné mais ce n’est que partie remise en 2019 (si si!).
  • Le parcours très bien balisé avec de nombreux signaleurs et panneaux. Pour la petite histoire lors d’un «bouchon» au rayon chips d’un ravito et à l’insu des signaleurs, je suis parvenue malgré tout à me tromper de sens au 13 ème km. C’est aussi à cela qu’on voit une bonne organisation, 300 m plus loin un bénévole en vélo m’a rapidement repérée et remise sur le droit chemin en s’excusant en plus (on dit quoi? on dit merci les bénévoles, une fois de plus!).
  • Une odeur envoûtante de fleurs qui vous fait avancer.
  • Qui dit montées dit descentes et elles non plus ne manquaient pas au rendez-vous.
  • Un beau panel d’athlètes si vous souhaitez vous challenger tout de même puisque la gagnante termine le semi en 1h19 avec un dénivelé de 300 D+ environ et n’est autre que Sophie Hardy, gagnante des 20 km de BXL en 2017.
  • Le prix : 7 € (dont 1 EUR reversé à l’organisation “Kom op tegen kanker” qui lutte contre le cancer).

En guise de conclusion

Je donne le Label Road Race Gold BE RUN (2).

Pour finir sur ce second épisode de notre série 22 v’là une journée de courses, on dit Bravo à notre Padawan qui a terminé en 2h07 et des peanuts et on vous donne rendez-vous sur le blog pour le prochain et dernier volet de la série qui portera sur le marathon de Namur!

Allez à tout bientôt!

(1) On vous l’a déjà dit, en Belgique on va à la toilette et non aux toilettes, on vise bien c’est tout pas besoin de plusieurs ;-).

(2) Bon ben voilà sous l’impulsion de Sarah, on va créer le label, le logo et le tampon Road Race Gold BE RUN! En gros si on donne à une course ce label, ça voudra simplement dire qu’on l’a vraiment aimée et que l’on vous invite à la courir/découvrir aussi!

Publié par

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s