La route des vingt – épisode 1 – Du Maroilles et les 20 km qui vont avec!

Bien le bonjour!

Aujourd’hui place à la délégation parisienne de BE RUN (Gaëlle et Jano) qui s’est rendue entre Flandres Occidentales et Quesnoy dans les Hauts de France le temps du week-end prolongé du 1ier mai (merci le pont) pour courir une des épreuves du projet appelé Laroute des vingt… retour sur les 20 km de Maroilles! Le blog est entre leurs mains:

OK, dit comme cela, on se dit que cette course ne va pas envoyer du pâté, mais du fromage 😀.

Arrivés la veille, nous avons logé dans une chambre d’hôtes joliment nomméeIl était une ferme située à 9 km de Maroilles, dans la bourgade d’Aulnoye-Aymeries. Accueillis chaleureusement par Suzanne, nous avons logé dans un gite avec une chambre aménagée avec beaucoup de goût. Nous avons pu aussi profiter de la piscine intérieure chauffée ce qui nous a permis de nous réchauffer des 2° de température extérieure…

Nous sommes ensuite allés diner à Maroilles afin de profiter des spécialités locales (tarte au maroilles, poulet sauce maroilles, maroilles pané au pain d’épices ou encore crème à la chicorée), le tout accompagné de bières de la région. De quoi être en forme pour la course du lendemain.

Mardi 1ier mai : jour de course

Après un petit déjeuner copieux pris au gîte (œufs bios, confitures et yaourt maison, …), nous avons pris la route pour retirer nos dossards vers midi. Cela nous a permis de ne pas nous garer trop loin du village départ de la course. Particularité de cette course, le départ s’effectue à 15h, la gestion du/des repas pose donc question. Cependant, un petit déjeuner tardif et copieux en qualité fut largement suffisant.

Au niveau tips, nous vous recommandons de faire de même si vous participez à cette course. Privilégiez un bon petit dej pour arriver vers 12h à Maroilles et ne pas galérer à se garer et ainsi profiter de l’ambiance d’avant course, dans ce village du Nord de la France qui le temps d’une course ne vit qu’à son rythme.

Il y a de quoi s’occuper sur le village avant le départ : animations musicale, distribution d’oranges par les Gilles de Binche, vente de produits locaux, …. Et même boire une dernière bière si l’envie vous en dit 😛.

Lors du retrait des dossards, un t-shirt ainsi qu’un maroilles nous ont été remis, histoire d’être dans le parfum de la ville 😊.

15h départ de la course : Un peu moins de 3000 participants, 180m de D+ sur un parcours en forme de 8. Côté ravitaillements, il y en avait tous les 5km en eau et un à mi-chemin assuré par les Gilles qui distribuaient des quartiers d’oranges (normal, tradition oblige!)

Deux choses à savoir sur la course:

  • Le départ est dense (sauf si vous êtes dans le sas Elite), il est très (trop) difficile de doubler et un 1er faux plat dès le 2ème kilomètre n’arrange rien. Si vous recherchez un chrono cela devra être pris en compte et donc se placer devant.
  • Au 15ème kilomètre, le parcours emprunte une vraie côte de près d’1 km de long et qui finit de vous achever sur ce parcours exigeant.

Au final

On gardera en souvenir un bon moment passé sous le soleil, une médaille en pierre et des chronos de 1h 30 min pour Jano et 1h 58 min pour Gaëlle. Il fallait bien évidemment reprendre de forces une fois la course terminée et pour cela rien de mieux qu’une frite fricadelle accompagnée de sa bière! Rendons aux Hauts de France les origines de cette gastronomie 😉 (note à nos deux compères parisiens, à l’origine c’est une spécialité provenant de Belgique, ceci est du vol gastronomique 😉).

Vous l’aurez compris, on vous recommande cette chouette course pour son ambiance et sa parfaite organisation.

Pour finir, du côté de la team on leur dit bravo pour leur escapade gourmande sportive. On les retrouve tout bientôt lors de la prochaine étape de leur challenge La route des vingt avec ce coup-ci la course Eiffage sur le viaduc Millau et ses 390m de D+…

Allez à bientôt!

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Une réponse sur « La route des vingt – épisode 1 – Du Maroilles et les 20 km qui vont avec! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s