Les 10 km d’Uccle en version un peu plus longue…

Bien le bonjour,

Le 6 mai dernier, après Ham-sur-Heure, Hoeilaart, Namur et Charleroi, on est de retour en terre Bruxelloise avec les 10 km d’Uccle et comme on aime faire les choses un peu différemment, ils ont été effectués en version un peu allongée. Voici le résumé d’une journée running vécue par notre Krakott en attendant des nouvelles de notre Padawan qui est allée faire un sacré truc… mais chut! ce sera pour bientôt!

Un échauffement un peu long…

Tout commence en matinée, notre Krakott part de chez lui vers 9h30 en direction du bois de la Cambre pour y retrouver Thierry (avec qui il a récemment participé aux 15 km de Charleroi) afin d’effectuer une sortie d’une heure environ en forêt de Soignes sous un magnifique soleil. Chose faite, sur le chemin du retour il en profite pour passer du côté du parc de la Wolvendael afin de retirer son dossard et d’observer les choses qui se mettent en place pour l’après midi. Résultat il rentre chez lui en ayant dans les cannes 24 km c’était pas prévu ça! enfin pas autant. En tout cas, c’est bon pour les 10 km, on peut oublier l’échauffement!

Les 10 km d’Uccle!

Les jambes un peu lourdes, JY se dirige vers le lieu du départ en tram ce coup-ci (pas fou non plus). Arrivé à nouveau au parc de la Wolvendael via l’entrée située proche du square des héros, en bas de l’avenue de Fré, il en profite pour jeter un coup d’œil sur le chouette bâtiment de l’école des Arts d’Uccle ; il a également la confirmation de la dureté de ses guiboles tout en marchant la belle côte qui mène à la zone du départ. Il y a sur place de nombreux stands de différentes associations, un bar, des chaises longues, un énorme stand de secours, le tout situé proche des plaines de jeux et pelouses du parc tout ce qu’il faut pour passer un bon moment post-run si l’on vient en famille ou entre amis.

Le parcours des 10 km d’Uccle n’est pas des plus simples, la ville de Bruxelles n’est définitivement pas plate (Uccle n’est pas si loin de la place de l’Altitude 100 au final…). Au niveau des difficultés, on peut compter un faux-plat montant dès le début de la course, une partie pavée vers 6.5 km, et deux bonnes côtes coup sur coup vers 8.5 km qui finiront d’ailleurs d’achever JY. Le parcours passe également proche de l’observatoire de Bruxelles, dans le bois de la Cambre et se termine là où il a commencé, en haut du parc de la Wolvendael.

img_7114

Côté course, elle s’est faite sous un superbe soleil avec des températures assez chaudes et un départ à 15 heures que l’on trouve personnellement pas tout à fait idéal (surtout sous cette chaleur). Dans ces conditions, les 10 km d’Uccle n’auront au final pas été évidents pour beaucoup et à l’arrivée on pouvait observer un bon nombre de visages bien rouges! Krakott finira quant-à lui ces 10 km (57 min) en mode carbone, cramé, cuit. En résumé, il a pris cher sur les deux derniers kilomètres. Après un calcul rapide, 24 + 8 = 32 km, tiens! ça rappelle comme un petit truc que l’on connait, ah oui le mûr du marathon… Pas étonnant donc que la fin de course ait été un peu compliquée. Toutefois pas de regret non plus car c’était une bien belle journée de running.

Les bons souvenirs de la course

  • L’ambiance familiale de la course.
  • Le cadre du parc de la Wolvendael qui est vraiment agréable avec ces pelouses pour se poser tranquillement après la course.
  • Le parcours vallonné qui est tout de même bien plaisant.
  • Les personnes arrosant les runettes et runneux du jour avec des tuyaux d’arrosage pour les rafraichir (un grand merci à vous, ça a fait un bien fou!).
  • Les smoothies et cup cakes au chocolat d’un des stands sur place (très bon!).
  • Les deux ravitaillements en eau proposés sur le parcours.
  • Les rencontres faites sur place.

Pour finir, prochain rendez-vous course à pied, ce sera les célèbres 20 km de Bruxelles avec l’association Tous à Bord le 27 mai. Vous pourrez facilement nous reconnaitre on sera tout chic pour l’occasion…

Allez, à bientôt et au plaisir de vous croiser ici ou là!

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s