La chouffe Trail – 28 km de plaisir pour une bière!

Bien le bonjour!

Le week-end dernier Thierry et Krakott sont allés dans les Ardennes du côté d’Houffalize pour participer au La Chouffe Trail, petit retour sur cet événement.

C’est beau mais c’est loin!

RDV est pris vers 9 heures du côté de Braine l’Alleud, l’option covoiturage prise, les deux compères prennent la direction d’Houffalize à 150 bornes environ au Sud-Est de Bruxelles pour arriver 2 heures plus tard à destination. Deux réflexions résument leurs impressions une fois sur place :

  • Il va y avoir de bonnes côtes apparemment… à la vue de quelques passages bien vallonnés sur la route.
  • C’est beau mais c’est loin! Effectivement c’est beau mais se taper 150 kilomètres le jour d’une course, pour sûr on ne le fera pas tous les WE.

La chouffe Trail

L’événement, qui fait partie du challenge trail running series (1), a cette spécificité de s’étaler sur tout un week-end (ici du 14 au 15 juillet 2018) et dont le programme propose pas moins de 7 courses allant du mini-trail à l’ultra :

  • Mini-trails : 8km (de nuit), 10 km et 15 km (de nuit).
  • Trails : 20 km, 28 km, 36 km et 50 km.
  • Ultra : 100 km.

Du côté de la team BE RUN, le trail choisi était sur la distance de 28 km avec un D+ annoncé de 820 mètres (à la montre de Krakott : 26.2 km pour un D+ de 724 m).

Concernant l’organisation, de notre point de vue, ce trail est une belle réussite : aucun soucis pour le retrait des dossards (réception la veille des numéros de dossard par sms), accès à des douches chaudes (dans un bâtiment à 20 mètres de l’arrivée), pas de file pour aller aux toilettes avant le départ, présence de deux ravitaillements (7.5 km et 16 km) sur le parcours avec tout ce qu’il fallait (du sucré, du salé, des boissons, etc.), un balisage excellent et une Chouffe offerte à l’arrivée, sponsor de la course oblige!

Côté parcours

Le parcours de ce La Chouffe Trail n’est pas des plus évidents, on y retrouve pas mal de passages assez techniques (pierres, cailloux, racines d’arbres). De fait, on ne le recommanderait pas forcément à toute personne souhaitant s’initier à la course nature et d’y courir par exemple un tout premier trail.

La course en elle-même peut se découper en trois sections :

  • Départ – 7.5 km : Dans ce premier tiers qui vous emmène jusqu’au premier ravitaillement situé proche d’un petit étang à Achouffe, on traverse essentiellement des paysages de campagne légèrement boisés avec quelques passages sur route ou au milieu d’herbes hautes. Ça monte et ça descend également, toutefois les dénivelés rencontrés n’ont rien à voir avec ceux du reste du parcours.
  • 5 km – 16 km : Passage entre les deux ravitaillements de la course dont la première grosse difficulté se trouve au 9ème kilomètre avec une première belle grimpette! Cette seconde portion du trail s’effectue principalement en forêt (2 km se font sur la route environ avant d’atteindre le ravito) en bord de rivière, un passage magnifique, certainement la plus belle partie du parcours.
  • 16 km – Arrivée : Juste après le deuxième ravitaillement, le parcours permet de se rafraichir les gambettes lors d’un passage de cour d’eau, avant d’entamer les dernières difficultés du trail à savoir une ascension de 2 km (km 17 au km 19), puis le franchissement d’une bosse vers le km 20 et enfin un mûr qui débute au km 22 pour se terminer vers le km 24. La fin du trail se fait en descente (YES!).

28 km de plaisir mais pas que…

Le départ du 28 km est donné vers midi sous un ciel bleu et avec une température avoisinant les 30°C (que du bonheur… pour le ciel bleu). Comme décrit plus haut, le premier tiers du trail se court au milieu d’un paysage peu boisé donc sans ombre. Pour faire simple, le soleil tape et tape bien lors de ce début de course. Les deux premiers kilomètres sont assez encombrés avec de nombreux passages qui se feront en marchant. Krakott ayant un petit côté agoraphobe, il accélère dès qu’il le peut pour éviter de se retrouver entouré de trop de monde et résultat au cinquième kilomètre, il est dans le rouge (bravo, 20/20, on ne peut pas faire mieux!). Thierry quant à lui est tout bien, il fait le Saint-Bernard en s’assurant que JY va bien en ce début de parcours. Les deux compères arrivent ainsi au premier ravito et après deux bouts de pastèques magiques, Krakott est à nouveau en forme et peut ainsi suivre Thierry lors de la seconde partie du parcours (enfin sauf dans les côtes car avec ses cuisses et mollets de poulet, les montées, ce n’est pas son truc). Une fois le second ravito passé, c’est l’heure du bain de pied et l’enchainement des dernières difficultés du parcours, ça monte et ça monte encore. Thierry prend ainsi le large et Krakott quant-à lui prend l’eau à cause de quelques soucis d’étanchéité rencontrés avec son camelbak. Au final, Thierry termine ce trail en 3h 06min 02sec (81/353) et Krakott en 3h 14min 54sec (120/353).

Ce dont on se souviendra!

  • L’organisation au top.
  • Le parcours extrêmement bien balisé.
  • La surprise de faire un trail dans les Ardennes dont 90% des participants étaient néerlandophones.
  • Les chouettes paysages des Ardennes.
  • La chouffe partagée pour célébrer une journée bien agréable passée en partie à faire du sport.

Et pour finir, au delà de vous recommander de participer à cet événement qui vaut vraiment le détour, on vous propose un petit jeu : retrouver à quels moments de la course les 4 photographies ci-dessous ont été prises : au départ, lors des deux ravitaillements et à l’arrivée, à vous de jouer! Solution en fin de post (2).

Sur ce on vous donne rendez-vous pour le prochain trail auquel on participera, le trail’heure à Ham-sur-Heure le 5 août 2018.

Allez à bientôt !

(1) Le trail running series regroupe une bonne grosse vingtaine de trails organisés en Belgique, plus d’infos ici.

(2) Réponse : à l’arrivée, au départ, ravito 1, ravito 2.

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s