Travel & Run #18 – Pour courir à Nancy, ça se passe en périphérie, surtout pour trouver du chouette street art!

Bien le bonjour,

Pour cet épisode numéro 18 de nos Travel & Run, on vous emmène direction Nancy. C’est bon, vous êtes dans les starting blocks, GO!

Nancy la méconnue!

Nancy se situe environ à 320 km au Sud de Bruxelles (3h30 en voiture en passant soit par le Luxembourg soit par Longwy) dans le département de la Meurthe et Moselle en Lorraine. À l’instar de Lyon (toute proportion gardée), Nancy n’est pas très bien connue, du moins à sa juste valeur d’après krakott (d’un autre côté c’est le côté chauvin français de notre franco-belge qui ressort sachant qu’il est natif de là-bas…) et ce pour une raison assez simple : Nancy, comme Lyon, même combat: ce sont des villes de passage, c’est à dire qu’on les connait parce qu’on aperçoit les panneaux indiquant leurs noms sur l’autoroute en allant chercher le soleil du Sud de la France ou d’Italie mais bien souvent ça s’arrête là! Pas de soucis, on y est allé dernièrement et on espère vous donner l’envie d’y faire un arrêt également d’ici peu.

Côté tourisme

Si vous aimez les grandes et belles places, vous allez être servi avec la Place Stanislas (appelée Place Stan) qui de jour comme de nuit est un magnifique lieu. C’est d’ailleurs un des principaux points de rencontre de la ville où nancéiennes et nancéiens se retrouvent généralement : On se rejoint sous le doigt de Stan! (Il faut respecter le sous le doigt, sinon on vous garantit, vous pourrez attendre des plombes… ou vous faire poser un lapin…).

En plein centre ville se trouve également le parc de la Pépinière, lieu de détente par excellente où l’on peut s’étendre au milieu des pelouses dès qu’il fait beau, se promener, lire un livre au milieu de la roseraie, y faire du sport, voir un spectacle de Guignol et surtout y déguster des gaufres super bonnes!

La vieille ville possède également beaucoup de charme avec entre autres la place Saint-Epvre, la porte de la Craffe, la place Carrière, le musée Lorrain, la Grande Rue et les ruelles adjacentes qui regorgent de très belles maisons.

Pour les choses à ne surtout pas manquer en visitant Nancy le temps d’un week-end prolongé, on vous a fait une liste en fin de post, c’est cadeau.

Côté running

Comme énoncé dans le titre de l’article, pour courir à Nancy, ça se passe en périphérie de la ville, enfin presque il y a toujours la possibilité de courir au sein du parc de la Pépinière ou du parc Sainte-Marie mais les parcours les plus longs font entre 1 km et 1,8 km donc autant s’y promener que d’y faire de la course à pied en accumulant les boucles. Toute exception faite si vous souhaitez effectuer une séance de fractionnés, une piste d’athlétisme est disponible dans le parc de la Pépinière proche du boulevard du 26ème Régiment d’Infanterie (R.I.). Enfin bref, revenons à nos baskets! Donc, nous disions, les plus beaux sites pour aller se dégourdir les jambes sont essentiellement localisés en dehors du centre ville mais sans devoir parcourir des kilomètres non plus pour y aller. En fonction de vos envies, on vous conseillerait bien les lieux suivant:

  • Les bords aménagés de la Meurthe qui sont très agréables permettant de parcourir au bord de l’eau de très longues distances (>30 km) si on le souhaite. Cela permet aussi de passer proche du barrage hydraulique de Bouxières-aux-Dames, de la brasserie Kronembourg à Champigneulles, du stade de Kayak de Nancy-Tomblaine et de son parcours d’eaux-vives, du plan d’eau de la Méchelle, et de traverser les communes de Malzéville, Maxéville ou Saint-Max par exemple.
  • La Forêt de Haye pour courir à l’ombre des arbres.
  • Le plateau de Malzéville pour aller chercher du dénivelé avant de profiter de parcours boisés une fois arrivé à destination.

Ne pas partir de Nancy sans…

Pour finir, si vous venez sur Nancy, voici une liste de choses à ne vraiment pas louper sur place:

  • Voir le spectacle son et lumière projeté sur les façades de l’hôtel de ville en été.
  • Aller au Nancy-Jazz Pulsation (NJP), festival de concerts se déroulant pendant la première quinzaine d’Octobre chaque année.
  • Goûter au gâteau Saint-Epvre dont seule la pâtisserie du même nom a le savoir-faire (place Saint-Epvre).
  • Prendre un verre en terrasse sur la Place Stan.
  • Visiter le musée des Beaux-Arts de Nancy surtout pour la collection de la Cristallerie Daum qui s’y trouve.
  • Prendre un café dans le décor magnifique de la brasserie l’Excelsior proche de la Gare.
  • Découvrir le circuit Art-Nouveau de la ville (le musée de l’école de Nancy, la villa Majorelle, la rue Félix Faure, le Quartier Saurupt, la Chambre de commerce et de l’industrie, l’ancienne graineterie rue Saint-Jean, la verrière du batiment du crédit Lyonnais, la maison Bergeret)
  • Partir à la recherche de street art au niveau de la voie ferrée désaffectée située parallèlement à la rue Oberlin. Voici ceux que Krakott a pu récemment apercevoir pour vous donner un avant-goût:
  • Goûter au macaron de la maison des Soeurs Macarons.
  • Aller faire un tour du côté de Metz qui est aussi une très belle ville à environ 55 km au Nord de Nancy.
  • Passer au supermarché et faire le stock de madeleines de Liverdun avant de rentrer… et nous en ramener, s’il vous plait?

Allez à bientôt et bonne visite de Nancy prochainement ;-).

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s