L’Indus’trail ou courir dans un site exceptionnel!

Bien le bonjour,

allez même si en ce moment au niveau de la team du blog on est bien pris par les derniers préparatifs de La Traversée de Bruxelles, on n’oublie pas non plus de porter quelques dossards. Pour la reprise post-pause estivale, Krakott est allé découvrir l’Indus’trail qui se déroulait le 29/08/2019 (4ème édition) du côté de Charleroi!

Tout commence la semaine précédant celle de l’évènement!

#LongStoryShort, pour la faire courte donc… la semaine passée, JY va courir avec le club de la Zatac de Charleroi et lors de cette sortie running on lui parle de ce fameux Indus’trail. On lui vend tellement bien le truc que le lendemain, la décision d’y participer était prise et l’inscription (8€ en ligne) effectuée dans la foulée! Le petit bonus de la chose, l’amie Sandra y participe également, cette course se fera donc en duo!img_8590

Aux manettes: Charleroi Running!

L’Indus’trail fait partie des 5 courses organisées par Charleroi Running (Race Concept ASBL) dans la province du Hainaut (avec les 10 miles de Charleroi, la course du Cazier, la course du Château et la Carolorida) et dont le point commun (de notre point de vue) est de mettre à l’honneur le patrimoine du Pays Noir. Nous avons déjà participé aux 10 miles, à la course du Cazier et avec cet Indus’trail, de nouveau le déplacement en valait le coup, vraiment!

Côté organisation, rien à redire: possibilité d’accéder à des douches, des toilettes, de la place en veux-tu en voilà pour celles et ceux désirant s’échauffer avant la course (un échauffement collectif était aussi organisé avant le départ), tout ce qu’il fallait pour continuer les festivités après la course (bar, accès aux forges du Rockerill), des emplacements de parking aux alentours du Rockerill notifiés via l’organisation sur les réseaux sociaux (il ne fallait quand même pas arriver trop tard), un retrait des dossards effectué rapidement (en tout cas pour JY, peut-être d’autres personnes ont vécus une expérience différente. Sandra participant au challenge Vals et Châteaux avait déjà son dossard avec elle). En résumé, ils ont bien fait les choses, on aurait peut-être juste placé le ravito un peu plus tard sur la course de 11km, mais on chipote là.

Un environnement de course atypique!

L’Indus’trail propose deux courses, une de 5 km et une seconde de 11 km dont les départs sont donnés séparemment aux alentours de 19h – 19h15. La particularité de cet évènement est qu’il est organisé sur le site des anciennes usines sidérurgiques de La Providence (localisées entre la Sambre et le canal Charleroi-Bruxelles-Anvers) dont les forges ont d’ailleurs été réaménagées en un centre urbain: Le Rockerill, lieu de concerts, d’apéros industriels, de rassemblements artistiques et culturels, entre autres!

En gros, on court au sein d’un site industriel, un cadre tellement différent de ce que l’on a l’habitude de croiser sur une course, rien que pour cela ça mérite d’y faire un tour!

Et la course dans tout ça!

Du côté de la team BE RUN, Sandra et Krakott ont participé aux 11km de l’Indus’trail et ils y ont pris beaucoup de plaisir! Pour revenir sur nos impressions, nous avons vraiment été ravis du parcours proposé dont le terrain est toutefois assez technique: cailloux, passages étroits, de belles grimpettes sur les terrils et quelques descentes qui glissent. On retiendra aussi qu’en plusieurs endroits on peut apercevoir pas mal de street art (il est content JY!). Au final, notre duo terminera cet Indus’trail en 1 h 09 min 53 sec avec le sourire en ayant passé un chouette moment.

Note: qu’on se le dise, si vous visez un chrono, il faudra vous positionner parmi les premières et premiers participant-e-s avant que le départ de la course ne soit donné. En effet, le parcours étant valonné avec des passages d’escaliers étroits et la montée de deux terrils, si vous ne partez pas devant, vous tomberez automatiquement dans quelques bouchons dans les premiers kilomètres, ce qui peut générer quelques frustrations! Par contre, si vous y participez sans viser automatiquement un temps et que vous prenez le temps de profiter des lieux, alors là, c’est simple, l’expérience vaut clairement le détour et le spectable qu’offre ce site industriel est superbe! De plus, la course commençant vers 19h, la luminosité de début de soirée apporte un petit truc supplémentaire!

Vous l’aurez compris, on a particulièrement apprécié cette course qui combine à la fois un parcours varié, une bonne organisation, l’ambiance détendue et conviviale des courses organisées dans le Pays de Charleroi, en bref, on recommande! Pour notre prochaine course, on retournera chausser nos baskets à Bruxelles, pour l’écotrail (21 km) le 7 septembre prochain!

Allez à bientôt!

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s