Ceci n’est pas une running list!

Bien le bonjour,

Dans la continuité du calendrier des courses Bruxelloises publié dernièrement sur le blog, on a également concocté une petite « Running List », un condensé de choses qui parlera certainement aux runneux et runnettes de Bruxelles. Notre chouette capitale comptant 19 communes, voici donc 19 occasions de courir à la casa BXL mais pas que!

  1. Débuter sa saison en participant aux hivernales du Racing Club de Bruxelles, un classique!
  2. Faire les 10 km de l’ULB pour la chouette ambiance estudiantine et par la même occasion soutenir la recherche scientifique!
  3. Effectuer des séances de côte dans le parc Duden à Forest et terminer son entrainement à l’altitude 100… et réaliser qu’on s’entraine sur le toit de Bruxelles…
  4. S’inscrire au 10 km d’Uccle afin de se rassurer sur son état de forme à quelques semaines des 20 km de Bruxelles… #tiretonplanpourles20!
  5. Courir les 20 km de Bruxelles en soutien à une association.
  6. Courir le semi-marathon de Bruxelles pour faire un chrono sur le même terrain de jeu que celui des 20 km de Bruxelles… On ne blague même pas, c’est réellement le même parcours à un kilomètre près! En gros, si vous désirez évaluer ce que vous valez sur les 20 km de Bruxelles… eh ben autant participer au semi, il y a moins de monde et il fait souvent moins chaud en octobre qu’au mois de mai!
  7. Parcourir au moins une fois le parcours BD du centre de Bruxelles, un dimanche tôt le matin en courant!
  8. Profiter de la journée Bruxelles sans voiture pour se faire à s’naise un urban trail gratuit ;-).
  9. Participer au jogging des 20 km de Bruxelles à l’envers, lors de la journée sans voiture!
  10. Participer à un trail dans les Hautes Fagnes ou dans les Ardennes pour réaliser que l’avenue de Tervuren… ben ça va en réalité!
  11. Tester son sens de l’orientation en allant courir en forêt de Soignes sans gps ou gsm (prévenir toutefois son entourage au cas où!) et profiter d’une sortie sans objectif précis, aux sensations en pleine nature!
  12. Se rendre compte que grâce à 11. on a certainement fait sa meilleure sortie running sur Bruxelles et recommencer régulièrement!
  13. Courir au moins une fois dans chacune des 19 communes de Bruxelles pour connaître ou redécouvrir la ville autrement.
  14. Participer à des courses dans le pays de Charleroi pour y découvrir de chouettes ambiances et de superbes parcours.
  15. Lors d’une préparation marathon, réaliser sa sortie la plus longue en faisant un aller-retour entre le kiosque du bois de la Cambre et le Château de la Hulpe au travers de la forêt de Soignes (environ 35 km).
  16. Abandonner les baskets et accomplir le tour de Bruxelles en vélo en empruntant la promenade verte (60 km environ).
    img_2487
  17. Effectuer ses séances de fractionnés sur la piste d’athlétisme du parc du Cinquantenaire pour tout donner dans un magnifique cadre.
  18. Aller courir en Flandre pour évaluer son niveau car qu’on se le dise, au Nord ça galope méchamment et c’est bien festif aussi! En plus, niveau relief c’est super plat, il y a donc bien moyen d’y faire péter du RP. On peut aussi en profiter pour courir aux bords de la mer et quand il fait beau, c’est plutôt agréable aussi!
  19. Courir dans le parc des étangs à Anderlecht pour profiter des superbes street arts qui s’y trouvent et qui changent régulièrement.

Et en voici 6 en bonus! Mais mais, serait-ce donc comme Bruxelles et ses communes à facilités, quelle jolie coïncidence 😉

  1. Se joindre aux sorties running organisées les jeudis (tous les 15 jours) par le Brussels Run Crew et sympathiser avec d’autres runneux et runnettes de la capitale autours d’une bière après un 10 km ou un 5 km.
  2. Effectuer la traversée de Bruxelles en partant de l’Atomium pour terminer au kiosque du bois de la Cambre… On en reparle bientôt de ce projet, c’est promis!
  3. S’entrainer sur les parcours fléchés de 5, 10 et 20 km de l’ADEPS en forêt de Soignes.
  4. Participer à la Bruxelloise pour soutenir la recherche contre le cancer du sein, course initialement réservée aux femmes et à laquelle ces messieurs peuvent participer en arborant un élément féminin!
  5. Associer potentiellement deux amours (qui a commencé à chantonner, « j’ai deux amours, la Kanterbrau, la Kronenbourg »? On vous reconnait amis Français): la bière et le marathon en participant au Beer’s Lover marathon du côté de la Cité Ardente, Liège.
  6. Terminer sa saison en participant à la corrida du Manneken-Pis.

Allez, à bientôt!

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s