Travel & Run #29 – Retour sur un petit tour express en Écosse!

Bien le bonjour,

Pour l’épisode #29 de nos « travel & run », on part direction l’Écosse et le retour de Krakott (JY) sur un roadtrip effectué avec la famille étendue courant juillet. Dans ce billet, on partage également plusieurs liens pour aller courir sur place dans la partie C’est bien joli tout ça mais on court où en Écosse? qui se trouve un peu plus bas.

Bonne lecture!

Merci à l’agence « La Fred »

Tout d’abord, faisons honneur à la bien nommée La Fred, partie étendue de la famille (amie d’enfance de JY pour être précis), et qui a organisé tout ce roadtrip pour tout le monde.

Quelles étapes réalisées lors de ce roadtrip?

C’est simple, il suffit de demander à La Fred… Plus sérieusement, le voyage se faisant accompagné d’un petiot de 5 ans, la seule « contrainte » était de ne pas changer de lieu d’hébergement tous les jours pour faciliter le quotidien sur place. Seconde chose, en préparant ce voyage chacun et chacune a donné les endroits qu’ils souhaitaient visiter et un compromis (#spécialitébelge) a été fait en fonction du temps à passer sur place (7 jours).

Lors de ce roadtrip, trois grandes étapes étaient donc programmées au delà des choses aperçues en chemin:

  • Inverness et le Loch Ness dans les highlands
  • L’île de Skye à l’ouest du pays
  • Edinburgh

Que dire sur ce roadtrip?

On a pu, tout au long de notre voyage, observer des paysages magnifiques, d’ailleurs à certains endroits, on a retrouvé beaucoup de similitude avec ceux croisés en Islande l’an passé (voir Travel & Run #23). Le pays (du moins de ce que l’on a visité) est simplement superbe: les paysages, la nature, les lochs, les châteaux… vraiment un chouette coin de Terre. Au lieu d’écrire une tartine sur ce que l’on a fait, voici un petit échantillon de ce que l’on a eu l’occasion de voir.

Blair Castle et Eilean Donan Castle:

Fort Augustus et la vue sur le Loch Ness:

Falls of Rogie:

Portree:

Kilt rock:

Le quartier de Leith à Edinburgh: 

Un paquet de superbes paysages:

C’est bien joli tout ça mais on court où en Écosse?

Introduction faite, il s’agirait de ne pas oublier que le blog est principalement centré sur la course à pied. Alors où courir en Écosse? Rien de plus facile: c’est une terre de randonnées donc au plus simple, il suffit de chausser ses baskets (de trail) et suivre sentiers ou routes présentes sur place pour découvrir les lieux. D’ailleurs c’est un petit regret lors de ce roadtrip, il nous a manqué deux bonnes journées pour justement profiter de quelques randonnées. Toutefois, Krakott a quand même pu découvrir deux villes en courant: Inverness et une partie de la vieille ville d’Edinburgh. Il ne faut pas oublier les bonnes habitudes, non plus!

Inverness:

Edinburgh:

À la recherche de vacances sportives en Écosse qui permettent de découvrir le pays tout en faisant du trail, on vous conseille de vous rendre sur le site Trail Running Scotland vous y trouverez certainement votre bonheur.

Autre source pour trouver une course dans le pays, aller sur les sites Scotland welcomes you et RunABC Scotland où vous trouverez des calendriers d’évènements running vraiment complets. De notre côté on a repéré les courses suivantes qui semblent plutôt pas mal et accessibles:

Avant de se quitter les autres choses qu’on gardera en tête!

  • Les portraits de vache des highlands, une espèce de meuh meuh à mèche…
  • Les statues de Wullie (personnage de BD écossaise) que l’on retrouve un peu partout dans plusieurs villes du pays.
  • Le pub The World’s End qui fait penser à un des films du même nom de la trilogie Cornetto (1) (#faispéterlesréférencescinématographiques) mais qui au final n’a rien avoir avec… D’après son histoire, ce pub tire son nom des remparts qui entouraient jadis la ville d’Edinburgh. Au XVIe siècle, après la bataille de Flodden et la défaite de l’Écosse contre les Anglais, Edinburgh était devenue une ville fortifiée. Les portes de la ville, qui faisaient partie des fortifications, étaient situées à l’extérieur du pub (2).
  • La minions car et les panneaux « attention au passage de vieux ».

En résumé, si vous aimez voir de beaux paysages, et que vous n’êtes pas contre un peu de pluie, on ne peut que vous inviter à aller découvrir ce magnifique pays qui ne se trouve au final qu’à 1h30 de Bruxelles en avion. De notre côté on a été conquis par l’Écosse et pour sûr on y retournera car il nous reste encore beaucoup de choses à y faire et à y voir!

Allez, à bientôt!

Episodes travel & run à venir sur le blog: La Réunion, Copenhague, le semi de Sarajevo et le Vietnam.

(1) La trilogie Cornetto: Shaun of the Dead – Hot Fuzz – The World’s End (films d’Edgar Wright avec Simon Pegg et Nick Frost).
(2) Source: Scotland Pub & Bar – A story to tell.

Publié par

Super Krakott

J'aime découvrir des villes en courant des marathons. Bières et burgers, il n'y a pas mieux pour récupérer!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s